M. le Rpintemps chante la liberté!

 

L'HYMNE AU PRINTEMPS
paroles et musique: Félix Leclerc

Les blés sont mûrs et la terre est mouillée,
Les grands labours dorment sous la gelée.
L'oiseau si beau, hier, s'est envolé;
La porte est close sur le jardin fané...

Comme un vieux râteau oublié
Sous la neige je vais hiverner,
Photos d'enfants qui courent dans les champs
Seront mes seules joies pour passer le temps;

Mes cabanes d'oiseaux sont vidées,
Le vent pleure dans ma cheminée
Mais dans mon coeur je vais composer
L'hymne au printemps pour celle qui m'a quitté.

Quand mon amie viendra par la rivière,
Au mois de mai, après le dur hiver,
Je sortirai, bras nus, dans la lumière
Et lui dirai le salut de la terre...

Vois, les fleurs ont recommencé,
Dans l'étable crient les nouveaux-nés,
Viens voir la vieille barrière rouillée
Endimanchée de toiles d'araignée:

Les bourgeons sortent de la mort,
Papillons ont des manteaux d'or,
Près du ruisseau sont alignées les fées
Et les crapauds chantent la liberté (bis)

Et les crapauds chantent la liberté!! Hé oui! M. le Printemps est arrivé, mais les crapauds sont loin encore de chanter!! Brrr il fait froid!

On a du soleil, mais le froid tient bon, M. Bonhomme Hiver n'a pas encore déménagé ses valises! J'ai hâte de voir renaître la vie sous cette neige qui cache tant de beautés n'attendant que chaleur et soleil pour revivre. L'essence de nos érables commence à couler pour le bon plaisir des amateurs de sucre. Que de beaux souvenirs j'ai en mon coeur, en repensant à mon enfance quand nous allions chez mon oncle Viateur pour ramasser l'eau d'érable, la faire boullir, puis en récompense nous nous régalions en nous sucrant le bec avec la bonne tire fraîchement faite. De belles randonnées dans la forêt, écoutant le chant du ruisseau qui dégelait, et celui de la grive qui venait d'arriver pour nous annoncer le printemps! Et puis la cueillette des p'tits chatons, ces beaux bourgeons neufs tout veloutés que maman et grand-maman aimaient bien voir dans un vase du salon. Que de beaux souvenirs haaa...!

Enfin, voilà, je fête mon cinquantième printemps! Bravo ma douce, tu as survécue à plein de printemps plus douloureux que celui-ci, et te voilà partie pour ta deuxième partie du centenaire! lol

Bon printemps à tous mes amis et copinautes du Net!

Accolade "printanière" à vous tous!

Mélys\Danielle :)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site